Saturday , September 23 2017
Home / Opinion / LA LUMIÈRE S’ÉTEINT DANS LE DÉPARTEMENT DU NORD!

LA LUMIÈRE S’ÉTEINT DANS LE DÉPARTEMENT DU NORD!

Les données statistiques actuelles prouvent que la pauvreté est à nos portes depuis un certain temps. Ceux qui alimentent la dégradation des résultats de manque de productivité en ce qui concerne la recherche et le développement de jeunes intellectuels des deux sexes.

Le Nord est livré à lui-même. Il n’y a pas forcément une politique de production ou des secteurs clés dans la vie nordique pour encadrer des valeurs qui sont en voient de disparition tant au niveau artistique, culturelle, touristique et financière.

La dégradation est tellement vraie dans la région: nous autres membres de la société civile essayons de constater qu’ils n’existent même pas une élite économique qui peut faire de grands investissements dans ce dit département qui est vierge dans toute son intégralité.

Les principaux axes économiques dans le Nord sont : les jeux de hasard (La BORLETTE en particulier..), les revendeurs de produits alimentaires des grands commerçants de port au prince (riz, poids, huile), des écoles à chaque recoin de la région: sans la supervision du MENFP. Les marchands de (Pap padap et La Pou La) enfin les hôteliers de 2% environ dans la création d’emplois.

Un département comme le Nord héroïque n’a même pas une industrie créative, pas de grandes infrastructures routières, pas de chaînes hôtels sérieux, ni d’hôpitaux capables d’absorber un grand nombre de malades.

Un département malgré sa référence en matière agricole se sent fier de nourrir ses fils par la République Dominicaine avec la figue banane, les oeufs, salami, kokoye, citron, viandes à une odeur désagréable, etc…

Il faut bien comprendre que 80% des routes dans la région sont en terre battue et un nombre très réduit des d’hôpitaux, pas d’emplois à moins le jeux de dame et dominos quotidiennement pour les jeunes de 15 ans et plus.

Qui pis est, les jeunes du Nord se faisaient humiliés ou abusés sexuellement pour trouver un emploi soit au niveau du Parc industriel de Caracol ou dans certaines boîtes publiques. D’après certains d’entre eux qui ont été victimes.

Aujourd’hui encore le niveau de notre formation universitaire s’abaisse considérablement avec les soit disant universités qui sont en vague dans le Nord sans une considération d’après les règles.

Il faut bien souligner que les 5 ans de Michel Martelly et un an de Privert nous ont régressé avec des propagandes de toutes sortes voilà pourquoi les villes du Nord demandent une intervention rapide et sérieuse pour nous retourner sur la voie du développement.

ALCIME Davidson

Cap-Haitien,Haïti

17 janvier 2017

Cood Ass Jnaliste Engagés

Nord (AJEN)

alcimedavidson@yahoo.fr

About Chief Editor

Check Also

l’administration Moïse-Lafontant et sa communication médiocre: la manifestation flagrante de la nullité d’un régime immobile

L’administration Moïse-Lafontant fait face à sa première fronde populaire. La colère contre le vote du …