Thursday , August 17 2017
Home / Editorial / JUDE CÉLESTIN :PORTRAIT D’UN TECHNOCRATE RIGOUREUX ET AVISÉ

JUDE CÉLESTIN :PORTRAIT D’UN TECHNOCRATE RIGOUREUX ET AVISÉ

Jude Célestin n’est pas un inconnu de la classe politique Haïtienne,ni du grand public.Il est
né à Port-au-Prince le 19 Juin 1962 divorcé et père de six enfants, je descends de parents attachés aux valeurs morales de la famille et qui ont voué leur existence à l’éducation et au travail.Mon Père Jean Célestin est de Jacmel, Ma mère Bernita Gilot de Bodarie dans le Sud-Est.Enseignants de formation et de métier, propriétaires de plantations de café, mes parents ont largement influencé mes choix de vie ainsi que ceux de ma sœur Rita Célestin.Mon enfance s’est donc passée dans un cadre familial chaleureux fortement influencé par les livres, par la quête de l’excellence en éducation et par le respect de l’autre.J’avoue que rien dans mon éducation ne m’orientait vers la politique.

Resté en Haïti après le départ de mes parents pour le Zaïre (ex-Congo belge), j’habite chez ma tante Laurette Célestin-Prosper.Je fais mes études primaires au Petit Séminaire Collège Saint-Martial et mes classes secondaires au Collège Fernand Prosper pour terminer le cycle secondaire Qui est Jude CÉLESTIN ? 3 au Centre d’Etudes Secondaires de Pradel Pompilus et de Jean Claude.Je laisse le pays pour poursuivre mes études universitaires d’abord à Fribourg puis à Lausanne en Suisse : option génie mécanique. De retour au pays en 1985, je suis nommé ingénieur responsable de la production à la Minoterie d’Haïti.J’ai participé à l’augmentation de la capacité de production de l’usine qui est passé de 6.000 à 13.000 sacs de farine par jour pour atteindre le chiffre record de 235.000 sacs de farine produit au cours du mois de septembre 1991.

Je laisse la Minoterie et tout en suivant des cours de gestion des ressources humaines à L’INAGHEI et des séminaires de gestion à l’étranger, notamment au Japon, je monte ma propre entreprise de conseils en mécanique et en construction. « JC Construction ».

Sous l’insistance du directeur général de la Minoterie M. Pierre Leger, je reviens à la Minoterie pour occuper successivement les postes de responsable des travaux mécaniques, co-directeur puis directeur d’usine.

En 1998, je laisse définitivement la Minoterie pour créer au sein du Ministère de la Planification le projet du Centre National d’Equipements, plus connu sous le sigle CNE.Nomme responsable du projet, j’introduis pour la première fois en Haïti l’attitude de discrimination positive en entrainant personnellement 517 femmes au maniement d’engins lourds.Pendant mon passage au CNE, il est important de noter la construction du pont de Roy Sec, de 4 celui de Roche Grande et du pont sur la rivière La Tème à Saut d’Eau sans oublier les 1991 kilomètres de routes nouvellement percées et /ou remises en état.
12140784_953758784751555_6075882136144925872_n
Pendant le second mandat du Président de la République René Préval, je suis nommé conseiller en infrastructure du Président.

En 2010 je me présente comme candidat à la Présidence de la République sous la bannière de la plateforme politique « INITE ».Les dégâts considérables causés par le terrible tremblement de terre de 12 Janvier 2010 et mon exclusion de la course électorale dans les conditions que nous connaissons m’incitent à créer au sein de mon entreprise un nouveau produit et de nouvelles techniques de construction qui tiennent davantage compte des risques sismiques et du temps d’érection d’un bâtiment.C’est donc en ma qualité d’industriel innovateur qu’aujourd’hui sous la bannière de la Ligue Alternative pour le Progrès et l’Emancipation Haïtienne (LAPEH) je me porte candidat à la présidence de la République.

Travailleur d’usine je connais le problème des ouvriers ; exportateur de café je comprends les risques de l’agriculture ; entrepreneur, je sais combien est important la bonne gestion ; finalement industriel je mise sur l’avenir.

Randonneur expérimenté en véhicules tout terrain, collectionneur d’œuvres d’art haïtien je suis aussi et surtout un passionné d’aviation et un expert aéromodéliste.

Mais avec le coup du destin ou sens d’anticipation du technicien transposé sur le champ politique, Jude Célestin gagnant du premier tour pour la présidentielle de 2010 ,avec  la faiblesse patente du travail des ‘’experts’’ de l’OEA et la machination de la fuite programmée, une large fraction de l’International tient mordicus à ce rapport et en impose l’application au CEP, au gouvernement, à notre plateforme INITE, ramollie en la circonstance par la révocation intempestive des visas des membres de son directoire et la menace d’autres sanctions plus pointues.

Ainsi, à quelque jour des scrutins, toutes les attentions sont focalisées sur sa personne. Ce qui lui impose en homme politique, des attitudes nouvelles loin du rigorisme des écoles de génie.Un apprentissage d’effacement de soi auquel Jude Célestin s’essaye avec brio, non sans revers, à la table de négociation avec ses alliés.

Toutefois, Jude Célestin, sait plus que quiconque que ce volet si précieux à l’ouverture de son être aux caprices des masses est aussi une victoire majeure à l’assise de sa popularité pour une conquête de la haute magistrature de l’état en 2016.

“Un militant ne perd jamais la guerre ; il perd des batailles, mais s’il garde ses convictions, elles en sortent enrichies et renforcées.”

About Editor

Check Also

Décès de René Preval: Me. Sonet Saint-Louis exprime haut et fort ses frustrations

“René Préval fut un politicien madré, un arroseur, un cynique qui pensait pouvoir ridiculiser tout …