Wednesday , November 22 2017
Home / Editorial / Corruption :Alix Célestin un des bourreaux du regime tèt Kale condamné par la justice

Corruption :Alix Célestin un des bourreaux du regime tèt Kale condamné par la justice

493171180
Alix Célestin ne nous empêchera pas de dire non plus qu’il vient d’être condamné par la justice dansl’affaireTEVASA.Il a cher- ché, au nom de ceux qui le mani- pulent, à détruire les investisse- ments de la famille Mevs, au mé- pris et en violation de la loi organique de l’APN. En août 2015 badigeonnant son propre destin d’une mauvaise matière, Célestin, sans aucun respect des principes généralement admis en matière commerciale, et des lois régissant la matière, a émis un avis aux agents maritimes, im- portateurs et operateurs de quais privés déclarant rétablir le droit de Port Marchandise (Wharfage) comme il était avant le 12 janvier 2010. Ce qui est aberrant. D’autre part, il a décidé, du haut de son trône de roi Pétard, que tous frais qui doivent être payés aux opérateurs de quais privés pourl’utilisation de leursinstalla- tions devront être versés sans aucune contrepartie à l’APN. C’était pour faire quoi ?

Cette initiative malhonnête a eu comme conséquence de ravir des droits acquis, de mettre en péril de très lourds investisse- ments consentis par la TEVASA et ses partenaires, générateurs de milliers d’emplois directs et indi- rects.

Le Tribunal de première Ins- tance de Port-au-Prince, jugeant en ses attributions de ref́eŕeś , a rendu, le 16 mars 2016, une déci- sion dont le dispositif est ainsi conçu : « Nous, Doyen à l’audience desref́eŕ eś après en avoir délibé- ré́selon le vœu de la loi, mainte- nonsle défaut octroyé́àl’audien- ce contre les assignés; déclarons être compétent en fonction de l’extrême urgence constitués par les faits ci-dessus établis, disons que l’avis du 3 août 2015 de l’Autorité́ portuaire nationale (APN) est ILLÉGAL, pris en vio- lation de la loi organique de cette institution, et constituant une me- nace pour la stabilité́de toute la zone de CitéSoleil, pour la sécu- rité́ physique des employés et cadres de la TEVASA évoluant dans la zone franche West Indies Free Zone, dument autorisé par l’État Haïtien ».

En conséquence, la justice a ordonné sanstermes ni délais « le retrait de l’avis illégal du 3 août 2015 ainsi que toutes les autres mesures, résolutions, notes ou avis généralement quelconques découlant de cette forfaiture, ce avec les conséquences de droit ». Et vlan ! Mettre l’APN en danger Alix Célestin met l’APN en dan- ger suite à cette ordonnance. Le 16 août 2016, a été donné acte à la TEVASA de ses réserves les plus formelles « pour toute ac- tion àentreprendre en réparation des préjudices causés par le manque à̀gagner encouru et l’in- sécurité́ geń eŕ eé par les actions intempestives de l’APN et du sieur Alix Célestin, qui s’est montré personnellement respon- sable des dites actions ».

Si Alix Célestin ne le sait pas, c’est le huissier Clerbrun Faure qui a déposé à son bureau, le 18 mars, cette ordonnance contre lui. Veut-il nous ordonner de nous taire ou que la presse fasse silence, reste bouche bée, sur des bêtises et actes malhonnêtes ? A quand sa démission ? Dommage qu’il n’ait rien compris de ce qui s’est passé en Haïti depuis 1986.

Source:HAITI-OBSERVATEUR :VoL. XXXXVI, No. 13 New York : Tel : (718) 812-2820; • Montréal (514) 321-6434; • Port-au-Prince: (011 509) 223-0785 • Paris (33-1)43-63-28-10 23 -30 mars 2016.

N.B.contact editor@haitiexpressnews

About Chief Editor

Check Also

Haiti-Corruption: A quand le Procès Petrocaribe, quid des coupables impliqués dans cette vaste supercherie d’Etat?

RÉPUBLIQUE D’HAITI SENAT CINQUANTIEME LÉGISLATURE COMMISSION ÉTHIQUE ET ANTI-CORRUPTION RESUME EXECUTIF/RAPPORT PETROCARIBE RESUME EXECUTIF Le …