Monday , November 20 2017
Home / Opinion / Le Sénat haïtien lance un appel au président Michel Martelly

Le Sénat haïtien lance un appel au président Michel Martelly

Le Sénat haïtien lance un appel au président Michel Martelly et au Conseil électoral contesté pour leur demander de suspendre la publication de tous les résultats définitifs des élections jusqu’à ce qu’une commission indépendante puisse être monté pour vérifier le vote.

La demande du simple tiers qui a subsiste des 30 membres du pays Sénat arrive un jour avant la date du 25 oct prévues par les responsables électoraux d’annoncer les résultats définitifs du 2ieme tour des législatives, alors qu’un scandale de pot-de-vin menaçait de faire dérailler le processus et l’installation de la 50e législateur en Janvier.

Plusieurs candidats pour les législatifs ont pris les ondes mercredi détaillant la façon dont ils ont été invités à payer des milliers de dollars en pots de vin à des juges et aux neuf membres du Conseil électoral provisoire (CEP) contestés dans l’espoir d’obtenir une place dans la 50eme Assemblée législative. Alors qu’un membre non identifie du CEP a réfuté les allégations aux journalistes de Magik9, la même station, fin d’après midi, a mis en vedette un juge accusé qui a confirmé que des pots de vin ont été faits – mais pas à lui.

“Arrestation le corrupteur et le corrompu,” Garry Pierre Paul-Charles a déclaré sur son émission de radio Haïti Debat sur Scoop FM après avoir entendu les récits d’un sanglotant Gerald Jean.

Jean, qui est en lice pour représenter Ferrier / Perches a la Chambre des députés, a raconté en détail comment il a payé plus de $ 25.000 à un juge et un membre de la CEP dans l’espoir de gagner son siège en appel. Il a montré les copies de deux bordereaux de dépôt bancaire et a déclaré qu’un extra 15 000 $ en espèces ont été remis au juge dans une enveloppe.

Le journaliste Valéry Numa, qui a noté que le candidat lui avait confié avoir versé des pots de vin pour essayer de sécuriser son siège au législatif, a-t-il déclaré dans son programme du soir sur Radio Vision 2000, que de telles allégations nourrissent l’apathie du peuple vis-a-vis les élections. La candidature pour un siège au parlement d’Haïti, Numa dit, était devenue «une vaste enchère” au plus offrant.

Les sénateurs ne faisait pas de référence au scandale de ce brassage dans leurs lettres à Martelly et le CEP. Mais le scandale n’a pas aidé. Ils ont noté que la publication de tous les résultats, y compris ceux des mairies et des présidentielle, doivent être reportés jusqu’à ce qu’une commission d’audit ou d’évaluation puisse être formé “pour faire la lumière sur les nombreuses allégations de fraude, les irrégularités et la corruption flagrante notoire entourant” le processus électoral.

Ceci est la première fois que le groupe, qui est à seulement 10 membres, a adopté une position unifiée depuis que le Parlement fut devenu dysfonctionnel en Janvier après que les termes d’un deuxième groupe de Sénateurs eur expiré sans que des élections ainsi que les mandatsde l’ensemble de la chambre basse. Alors qu’il peut être plus symbolique que tout autre chose, les sénateurs ont fait remarquer qu’il est en leur pouvoir de faire une telle demande.

Le Mardi dernier, le candidat au 2ieme tour des présidentielles, Jude Célestin, a écrit le CEP, qu’il n’avancera au second tour que si une commission indépendante est formée. Le CEP n’a pas rien dit sur un eventuel delai du second tour des elections planifies pour le 27 décembre; pendant ce temps, le candidat jusqu’ici soutenu par le gouvernement Jovenel Moïse continue a mener ses campagnes.

L’opposition, quant à lui, poursuit sa protestation des élections mercredi en compagnie des partisans de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide en utilisant les manifestations pour commémorer le 25e anniversaire depuis lélection de ce dernier en 1990.
12375477_10206235286615860_186186467_o

12366820_10156283610595510_154612091_n

About Editor

Check Also

Haiti-Corruption: A quand le Procès Petrocaribe, quid des coupables impliqués dans cette vaste supercherie d’Etat?

RÉPUBLIQUE D’HAITI SENAT CINQUANTIEME LÉGISLATURE COMMISSION ÉTHIQUE ET ANTI-CORRUPTION RESUME EXECUTIF/RAPPORT PETROCARIBE RESUME EXECUTIF Le …