Thursday , September 21 2017
Home / Editorial / Haiti : « L’heure est à l’unité nationale »

Haiti : « L’heure est à l’unité nationale »

La force et le succès, hier comme aujourd’hui, demeurent dans l’union

Aujourd’hui notre inquiétude est grande devant l’engouement sans précédent de nos leaders politiques, nos intellectuelles, hommes de culture et des médias censés être la lumière et la conscience de ce pays pour la culture et la pratique du communautariste autour de l’ethnie, et qui représente à terme une menace sérieuse à la paix, à l’unité au progrès du peuple Haïtien. Les tristes souvenirs du passé, sont suffisamment révélateurs du danger que présentent l’intolérance et la haine fratricide. Si nous tenons à la réussite de notre mission historique de promotion de la démocratie, de la paix, de la prospérité et du bonheur du peuple Haïtien, nous devrons, nous démarquer nettement des régimes défunts, ensevelir à jamais leurs traditions, leurs pratiques, placer la raison d’État, les intérêts du peuple au-dessus de toutes autres considérations y compris celles politiciennes.
haiti-earthquake-10003

La réalisation du grand projet de reconstruction du pays est dans la transparence, la paix, la concorde et l’unité nationales bien possible. Il suffit que les enfants de ce pays qui dispose de tout, s’entendent dans la quête du bonheur collectif en accordant la priorité, plus à la recherche de solutions réalistes et efficaces en vue de la mise en place d’un espace politique viable qu’à la course effrénée au pouvoir pour le pouvoir. Leur territoire regorge non seulement de richesses naturelles fabuleuses, mais les ressources humaines qui l’habitent recèlent de valeurs d’excellence, de pacifisme, de compromis, de tolérance et de solidarité. Unanimement reconnue comme l’un des Porte-flambeaux de l’indépendance Haïtienne, cette Haïti n’avait-elle pas témoigné le premier janvier 1804, de sa présence significative sur la scène internationale en sonnant le glas, en apportant un soutien inestimable aux mouvements de libération, en contribuant efficacement à l’affirmation de la dignité et de la personnalité et à la création de la première république noire? Ses enfants soucieux de son devenir et mus par l’idéal national d’unité, de progrès, pourraient encore aujourd’hui, nonobstant les forfaitures des régimes politiques antérieurs, bien mettre à profit ces mêmes valeurs d’excellence, de compromis, de tolérance, pour faire d’elle, un modèle rayonnant de pays démocratique et développé dans la caraïbe et ailleurs.
hand-in-hand-bucket
Il nous incombe à tous, à la veille du très prochain scrutin présidentiel de réaliser un sursaut de conscience nous permettant de nous éloigner de la course effrénée et obsessionnelle au pouvoir par la violence, la corruption, la manipulation ethnique, médiatique, la fraude et de nous insérer élégamment et honorablement par la transparence, la loyauté, le climat de respect et de tolérance dans le concert des nations de grande émancipation politique de ce 3ème millénaire. Quant au défi de la reconstruction du pays il est immense et porte sur plusieurs fronts, mais non insurmontable. Solidaire de toutes les organisations, de toutes les bonnes volontés soucieuses du devenir sociopolitique et économique de cette belle et riche d’Haïti, nous restons acquise à l’idée que la force et le succès, hier comme aujourd’hui, demeurent dans l’union.

Haitian students help to clear the rubble of the Anglican Cathedrale Episcopale Sainte Trinite in Port-au-Prince on July 10, 2010, six months after the January 12 earthquake which killed 300,000 people and left at least 1.5 million others homeless.    AFP PHOTO/Thony BELIZAIRE (Photo credit should read THONY BELIZAIRE/AFP/Getty Images)(Photo Credit should Read /AFP/Getty Images)
Haitian students help to clear the rubble of the Anglican Cathedrale Episcopale Sainte Trinite in Port-au-Prince on July 10, 2010, six months after the January 12 earthquake which killed 300,000 people and left at least 1.5 million others homeless. AFP PHOTO/Thony BELIZAIRE (Photo credit should read THONY BELIZAIRE/AFP/Getty Images)(Photo Credit should Read /AFP/Getty Images)

Le défi de la reconstruction du pays est immense et se porte sur plusieurs fronts. Mais non insurmontable. Solidaire de toutes les organisations, de toutes les bonnes volontés soucieuses du devenir sociopolitique et économique de cette belle et riche Haïti, nous restons acquise à l’idée que la force et le succès, hier comme aujourd’hui, demeurent dans l’union. «Les fourmis peuvent, lorsqu’elles se mettent ensemble, transporter un éléphant.» Haitiens, unissons nous pour reconstruire notre pays.

Reconstruisons ensemble notre pays !!!

Henry Beaucejour
@hbeaucejour

About Editor

Check Also

Irma met à nu les faiblesses de notre première ligne de protection

A Malfeti, 2e section communale de Fort-Liberté où vivent 6 000 habitants, quelque 350 maisons …